Sport en été : quels aliments privilégier pour booster le corps ?

Sport en été : quels aliments privilégier pour booster le corps ?

L’été est une saison qui donne envie de se bouger et de prendre soin de son corps. Certaines personnes enfourchent leur vélo, d’autres continuent les séances de musculation pour sculpter leur silhouette. Mais comment ne pas subir de plein fouet les températures estivales ? En effet, l’organisme peut être fragilisé et ne pas supporter l’effort physique. Découvrez alors l’alimentation du sportif en été pour ne pas faire d’erreur.

Comprendre les enjeux de l’alimentation d’un sportif en été

Pratiquer une activité physique quand il fait chaud n’est pas sans conséquence pour l’organisme. Les plus sportifs auront du mal à lever le pied et à diminuer l’intensité de leurs entraînements. Néanmoins, il faut avoir les bons réflexes pour éviter une blessure musculaire et de mettre sa santé en danger. L’exposition durable à la chaleur provoque une sudation, le corps en mouvement élimine de l’eau. Il est donc essentiel de compenser cette perte en s’hydratant régulièrement. Ce besoin de boire beaucoup d’eau prend légèrement le dessus sur la nutrition sportive, car le manque d’hydratation se ressent rapidement.

Une déshydratation à hauteur de 2 %, ce qui semble peu, correspond à une baisse de performance notable du métabolisme. Elle s’élève pratiquement à plus de 20 %. Face à ce constat, le sportif doit tout d’abord adapter sa routine et éviter de pratiquer son activité l’après-midi. Ensuite, son apport en eau doit être conséquent. Il aura d’autant plus de mal à observer une bonne récupération musculaire s’il n’a pas maintenu sa réserve en eau. Cette perte se joue au niveau des sels minéraux que l’on peut retrouver dans les boissons et certains aliments.

Hydrater suffisamment son organisme

Le sportif peut s’hydrater de différentes manières, par l’eau qu’il amène avec lui et par les repas qu’il prend tout au long de la journée à la maison. Dans le cadre du sport en été, il convient de miser essentiellement sur l’apport direct en eau. Le fait de manger des fruits et des légumes ne suffira pas à compenser la perte d’eau liée à la transpiration. Chaque organisme est unique et ses besoins sont variables. Un homme de 40 ans qui mise sur sa croissance musculaire n’aura pas les mêmes besoins en eau qu’une jeune femme qui pratique du yoga. De plus, la sensation de soif indique qu’il est déjà trop tard, le processus de déshydratation est en marche. Il vaut mieux penser à faire des pauses et à boire régulièrement, à raison de plusieurs gorgées toutes les 15 à 20 minutes minimum. Ce réflexe va assurément booster le corps et lui permettre d’assimiler correctement les nutriments présents dans l’alimentation.

Prendre une collation adaptée

Que serait une bonne séance de sport sans sa collation ? Là encore, qu’une personne pratique une activité dite de loisir ou un sport de haut niveau, le corps réclame un apport en glucides au bout d’une heure d’effort. Après un effort intense, les fibres musculaires ont été fortement sollicitées. Il est alors recommandé de les reconstruire. Certains sportifs privilégient la prise de compléments alimentaires comme les BCAA, qui sont un trio d’acides aminés. En période estivale et au vu des conditions météorologiques, il peut être intéressant de donner un coup de pouce à son organisme. Les compléments apparaissent donc comme un apport conseillé.

La collation se présente sous la forme d’une boisson énergisante, riche en glucides pour le sucre et les calories. Elle peut aussi se manger, on privilégiera alors une barre de céréales, une banane, une barre riche en protéines, des fruits secs voire un peu de viande blanche comme du poulet. Les aliments qui contiennent des minéraux et des vitamines sont toujours recommandés par les professionnels.

Continuer à manger équilibré tout au long d’une chaude journée d’été

La chaleur a tendance à diminuer l’appétit. Néanmoins, il faut conserver un mode d’alimentation sain et équilibré. Cela se confirme davantage pour une personne qui pratique du sport. L’organisme étant sollicité, la température corporelle monte encore plus rapidement en été. La séance de sport sera d’autant plus réussie si l’on fournit au corps tous les nutriments dont il a besoin pour être performant. Il est donc primordial de continuer à prendre ses trois repas par jour, même lorsqu’il fait chaud. Nulle envie de consommer un plat de pâtes et de la viande pour ce midi ? Si l’appétit est moins important que d’ordinaire, on peut se référer au calendrier des fruits et légumes de saison.

La nature est bien faite : elle donne aux êtres humains les aliments adaptés aux particularités de chaque saison. En été, on mangera alors des fruits et légumes gorgés d’eau : tomate, concombre, pastèque, melon, courgette… Des plats riches en légumes, avec un peu de viande blanche ou un œuf pour les lipides, une salade de fruits, voilà de bons carburants pour le corps !