Le crosstrainer pour bien se muscler ?

L’exercice régulier sur le crosstrainer est l’une des formes d’entraînement les plus efficaces. Le système cardiovasculaire est entraîné par des exercices de la même manière que le jogging ou le cyclisme. Votre cœur apprend à battre plus fort économiquement et à se remettre plus vite. Avec un matériel, une machine, un vélo et des programmes entrainement adéquats, vous pouvez brûler des calories dans votre appartement, avec votre effort et intensité.

L’entraînement croisé a également une influence sur la musculature. Des études ont montré que cet entraînement utilise 85 % des muscles du corps. Cela concerne en particulier le tronc ainsi que les bras et les jambes. Comme de nombreux groupes musculaires sont impliqués, le crosstraining est parfait pour entraîner les zones à problèmes et améliorer la posture et la coordination.

Les crosstrainers sont très adaptés à l’entraînement à domicile. Cependant, l’achat d’un appareil fitness est un obstacle de taille pour beaucoup de gens. Ces groupes musculaires sont au centre de l’entraînement croisé.

Effets bénéfiques des exercices des bras, ceinture scapulaire et dos

Bien que l’entraînement cross training soit basé sur le mouvement du corps entier, le haut du corps détermine la fréquence et met principalement en mouvement la masse du volant d’inertie du crosstrainer ou de l’elliptique. Cette masse de volants peut atteindre 25 kilogrammes selon l’appareil. Si la résistance est réglée au maximum, même les athlètes bien entraînés, en forme et en endurance, sont mis au défi.

La résistance n’est pas suffisante pour provoquer une croissance musculaire visible chez un athlète bien entraîné. Cependant, le stimulus de force et d’endurance pendant l’entraînement en croisé est suffisant pour modeler en douceur la zone des bras et des épaules. Les débutants en fitness, en particulier, peuvent ainsi obtenir une grande amélioration visuelle en quelques semaines. En complétant l’alimentation avec des protéines, on peut également favoriser la constitution de muscles et la préservation des muscles corps déjà existants.

Effets bénéfiques de la vitesse de mouvement des cuisses, fesses et mollets

Le deuxième défi le plus important lors d’un entraînement sur le crosstrainer est celui des extrémités inférieures, de la base du mollet jusqu’aux hanches. Bien que les jambes n’aient pas à absorber les chocs en raison du mouvement ovale pendant l’entraînement, la résistance à surmonter, calculée sur une durée d’entraînement de 45 à 60 minutes, n’est pas à sous-estimer.

Les cuisses et les fesses, en particulier, sont doucement modelées sur le crosstrainer. Ici aussi, l’effet est encore plus important lorsque la résistance augmente pendant l’exercice. Beaucoup de femmes ont peur d’avoir les « jambes épaisses » lorsqu’elles s’entraînent sur le crosstrainer. Cette crainte est largement infondée. Bien qu’il soit possible que les jambes gagnent un peu de circonférences en raison de la croissance musculaire, le pourcentage de graisse diminuera en retour. L’essentiel est que vos jambes ne soient pas moins féminines, mais juste un peu plus définies. En tant qu’alimentation sportive de soutien, un complément alimentaire peut également être utilisé ici, qui contribue à améliorer le métabolisme des graisses et peut donc augmenter l’effet de l’entraînement à cet égard.

Les effets bénéfiques après les exercices des muscles abdominaux

L’ensemble du fuselage fonctionne comme une station de relais lors de l’entraînement croisé, pour ainsi dire. En raison des mouvements de croisement, les muscles corps abdominaux en particulier sont en permanence occupés à créer un équilibre. Ici aussi, un resserrement se produit. Rien de mieux pour pour perdre poids  avec des programmes entrainement avec un vélo elliptique, un vélo appartement ou encore un appareil fitness. Vous pourrez alors allier calories brûlées et niveaux de fréquence cardiaque.