Tout savoir sur la pratique du pilates

Basé sur l’étroite corrélation entre le corps et l’esprit, le Pilates est un sport qui vise à atteindre un équilibre à la fois physique et mental, et donc le bien-être en général. Ceux qui pratiquent cette discipline essaient d’augmenter la conscience de soi, ainsi que d’entraîner le corps et d’augmenter la flexibilité et le tonus des muscles. Cette pratique est en effet particulièrement utile en cas de réhabilitation orthopédique, mais aussi en cas de thérapies psychologiques. Le créateur est Joseph Pilates, qui commence à étudier et à diffuser ce qu’il appelle initialement la contre-logie, une technique qui vise à obtenir un contrôle conscient du corps et de l’esprit, ainsi que certaines disciplines orientales par exemple, le yoga. Le Pilates, dans la version moderne que nous connaissons, n’est rien d’autre qu’une technique de relaxation associée à la remise en forme et à la respiration. Voyons précisément en quoi elle consiste.

Pratique et principes de base

Le Pilates consiste en un ensemble de plus de 500 exercices, qui peuvent être effectués dans un corps libre ou à l’aide d’outils. Précisément parce qu’ils sont nombreux, les exercices ne nécessitent pas beaucoup de répétitions. Contrairement au body building, avec le Pilates, les muscles sont étirés et tonifiés sans augmentation de masse. Avec une pratique régulière et constante du Pilates, vous obtenez une posture correcte améliorant la résistance des membres et de la colonne vertébrale. Il n’y a pas de contre-indications particulières à la pratique de ce sport dans une approche holistique : avec les précautions nécessaires, le Pilates peut également être pratiqué pendant la grossesse, et c’est d’ailleurs pour les femmes un remède anti-stress valable. Le Pilates repose sur six principes :

– Fluidité : avec le Pilates, vous gagnez en liberté de mouvement et en fluidité ;

– Contrôle : consiste en la capacité à gérer non seulement les mouvements du corps, mais aussi de l’esprit et de la psyché, à la recherche d’un équilibre intérieur ;

– Concentration : comme c’est le cas dans les disciplines orientales, le Pilates encourage le développement de la réflexion et de l’analyse envers soi-même, en développant une plus grande capacité de concentration ;

– Respiration : il est essentiel de respirer correctement pour effectuer les exercices et contrôler ses émotions. Apprendre à respirer correctement est l’un des remèdes anti-stress les plus efficaces ;

– Précision : pour éviter de gaspiller inutilement de l’énergie et pour pouvoir s’entraîner au mieux, il est important d’acquérir cette caractéristique ;

– Centre de gravité : Trouver le centre de gravité, tant physique que mental, est l’un des objectifs que se fixe la méthode Pilates.

Les avantages du Pilates

Pour améliorer la condition physique, cette discipline est vraiment bonne : les exercices effectués avec le corps libre et les outils sont vraiment utiles pour avoir le ventre plat, pour raffermir les fesses, pour affiner les hanches et en général pour améliorer la posture et le maintien. Les exercices inclus dans le programme visent avant tout à rendre la colonne vertébrale plus forte et plus élastique. En fait, avec une pratique constante, le dos et les articulations deviendront plus résistants et plus souples, de sorte que vous ressentirez moins de douleurs et de difficultés à porter des poids. Le Pilates est un excellent remède contre l’ostéoporose car il augmente la densité osseuse. Comme il s’agit d’un type de gymnastique plutôt doux, il est également indiqué pour les personnes âgées qui veulent retrouver l’élasticité de leurs mouvements. Comme il s’agit d’une activité anaérobique, l’idéal serait de compléter les exercices par un entraînement aérobique comme la course à pied. Vous devez cependant garder à l’esprit que les résultats bénéfiques du Pilates ne sont pas immédiatement visibles, pour obtenir de meilleures performances, il faut de l’engagement et de la constance. La pratique de cette discipline pendant les neuf mois de la grossesse prépare à l’accouchement physiquement et psychologiquement, en corrigeant les inévitables défauts de posture qui surviennent en raison du poids du ventre. La pratique de cette activité permet d’optimiser la capacité métabolique, s’avérant ainsi être une grande alliée pour ceux qui veulent perdre du poids et pour les femmes qui veulent se débarrasser de la cellulite et de la rétention d’eau gênante.

Les outils

Les exercices de Pilates peuvent être effectués à l’aide de certains outils : ballon de fitness, bandes élastiques, tapis abdominal. Certains outils sont appelés machines en raison de leurs caractéristiques : cadillac, Reformer, Barrel, tour, cercle, Chair, Mat. Le Pilates a également inspiré la naissance de nouvelles disciplines, dont il est devenu un élément constitutif : la méthode Garuda, de plus en plus populaire, en est un exemple.

Les bienfaits du Pilates

La méthode Pilates est principalement utilisée dans une perspective d’entraînement afin d’améliorer la force, la souplesse, la coordination et le maintien d’une bonne posture. Selon les praticiens, pratiquée régulièrement et sur une assez longue période, elle agirait sur la santé globale des individus. Voici certains bienfaits dont ils pourraient profiter.

– Pour muscler en profondeur

Les exercices de la méthode pilates sollicitent les muscles abdominaux, les fessiers, les muscles du dos, ce qui permet un renforcement des muscles en profondeur.

– Améliorer la santé globale de l’individu

La méthode pilates permet de corriger et d’améliorer la posture en raffermissant et en tonifiant les muscles, de développer la souplesse, d’éliminer le stress grâce à une technique de respiration, d’améliorer la coordination et de prévenir les blessures causées par une mauvaise posture.