Pourquoi les gagnants des compétitions sportives reçoivent-ils une coupe en guise de prix ?

Tous ceux qui participent à une compétition ou à un tournoi sportif comme dans la ligue de champion, la coupe du monde ou le rugby l’ont toujours fait dans le but d’aspirer au prix, la coupe, dont l’héritage découle d’anciennes coutumes qui se perdent dans la nuit des temps. En fait, dans presque toutes les civilisations du monde comme à l’ouest de la France, au Royaume-Uni, l’Afrique, la coupe a toujours été un objet historiquement chargé de symbolisme que ce soit dans le monde du rugby, la coupe du monde et la ligue coupe. 

L’histoire de la coupe à travers le temps

Dans l’histoire de la mythologie grecque et romaine, ainsi que dans les traditions sociales et religieuses juives et chrétiennes, la coupe qui est symbole, est toujours mentionnée et apparaît à tous les moments les plus importants des cérémonies religieuses ou sociales et comme objet de culte dans les cérémonies religieuses et dans les offrandes aux dieux païens. Elle a un symbole très significatif. Il faut aussi se rappeler que selon la tradition religieuse islamique, toutes les âmes bénies qui viennent au ciel reçoivent la coupe de l’amour. Pour toute la culture celtique, autre exemple, le nouveau roi couronné a reçu d’une vierge une coupe contenant une boisson magique et enivrante. Mais on ne doit absolument pas oublier l’une des légendes religieuses les plus célèbres de l’histoire, comme celle du Saint Graal, la coupe, un symbole qui, selon la légende, contenait le sang du Christ et en y buvant on pouvait acquérir l’immortalité. Chaque jour, on le voit utilisé dans sa copie, la croix lors de célébrations religieuses par des prêtres catholiques. La coupe a donc un symbole très important dans la religion. Mais qu’est-ce qui rend la coupe, un symbole si importante ? Ses deux significations les plus importantes sont celle de l’abondance et celle de son contenu, auquel on attribuait souvent des vertus magiques. La coupe a donc un symbole très précis.

La coupe et le sport

Dans l’histoire plus récente, la coupe, un symbole qui commence à prendre une signification sportive comme dans le monde du rugby, la coupe du monde et la ligue coupe, devenant le prix décerné à la fin des tournois et des événements afin d’afficher des éléments tel que la victoire. Une coupe, dans son premier sens, sert de récipient pour du liquide. Elle fait donc référence à la boisson qui symbolise les fêtes et les célébrations lors de la victoire dans le world rugby. La coupe monde est attribuée au vainqueur d’une compétition sportive pour célébrer sa victoire, même dans le monde féminine. L’athlète ou l’équipe gardera sa récompense en guise de souvenir pour sa gloire. Avant, lors d’un combat officiel comme le world rugby, la ligne coupe, la récompense était une chose appartenant à son adversaire. Se faire attribué un trophée est un succès immense dans la carrière d’un sportif dans le monde du rugby. Cette récompense qui est souvent critiquée comme sans valeur est pourtant l’objectif de tant de personne comme l’équipe All blacks dans le monde du rugby et même dans monde féminine du sport. La coupe du monde a subit une évolution avec le temps. Pour amplifier sa valeur, les coupes utilisées sans les grands événements sportifs sont fabriquées entièrement avec de l’or. Il en est ainsi pour la coupe du monde de football. Quant à sa forme, les coupes ont désormais des formes assez diversifiés. Elle permet d’afficher des éléments comme la réussite et l’honneur. Elles varient selon le sport comme la ligue des champion, le rugby, ou selon le pays comme ouest France, Royaume-Uni, Afrique.