Lens, la Ligue 1 à vue

Vainqueur du choc au sommet de la Ligue 2 à Metz (2-1), le Racing Club de Lens se rapproche un peu plus de son objectif : la remontée immédiate dans l’élite. Les coéquipiers de Kevin Monnet-Paquet prennent huit points d’avance sur les Lorrains et dix sur le quatrième, Montpellier. Malgré une large domination messine en première période, les Lensois ouvrent le score par Doumeng sur leur deuxième occasion. L’ancien Montpelliérain profite d’un centre de Demont vers Maoulida pour tromper Vailati du droit (33e, 0-1). Au retour du vestiaire, les hommes d’Yvon Pouliquen reprennent de plus belle leur domination et égalise logiquement grâce au dixième but de Papiss Cissé (1-1, 50e), suite à une passe en retrait du très remuant Mendy.

Et alors qu’on imaginait se diriger vers un nul logique, Maoulida redonne l’avantage à Lens. Au bout d’une contre attaque rapide, l’international ivoirien, Aruna Dindane, sert dans l’espace l’ancien Marseillais, qui remporte son face à face avec le portier grenat. Nenad Jestrovic, dans le temps additionnel, manque le sien avec Vedran Runje. Moins de douze mois après la relégation, qui avait plongé toute une ville dans le désarroi, Lens a fait un grand pas vers un retour express en Ligue 1. (Photo Presse-Sports)