L2 : Le SMS embarrassant de Laurent Nicollin

«On va les enculer, ces PD de Nîmois.» Voilà le SMS adressé par le président délégué de Montpellier, Laurent Nicollin, au vice-président du groupe de supportes de la Butte Paillade, jeudi dernier, à deux jours du derby contre Nîmes (1-1). Le lendemain, des membres de la Butte Paillade s’étaient rendus dans les locaux des Gladiators, groupe d’ultras nîmois, et avaient blessé cinq personnes.

Mercredi, le fils de Louis Nicollin a présenté ses excuses sur le site du club, niant toute volonté de mettre de l’huile sur le feu d’un derby par nature très chaud. «J’étais stressé et pressé, mon souci était d’assurer le destinataire d’une volonté de victoire» souligne-t-il. Lundi, cinq des responsables de ces violences ont été condamnés à des peines de prison avec sursis, plus six mois ferme pour l’un d’entre eux.