L2 : Encore une occasion pour Strasbourg

Début de la 14e journée à suivre en direct sur le site à partir de 20h00. En l’absence des deux leaders, Lens et Boulogne,Strasbourg a l’occasion de s’emparer de la tête du classement à la Meinau face à Tours. Dans le bas du tableau, le choc abolu oppose Nîmes, lanterne rouge, à Reims, avant-dernier. (Photo Presse-Sports)

Comme face à Lens, lundi, le RC Strasbourg se voit offert la possibilité de prendre les rênes du Championnat à domicile. Empruntés face aux Nordistes, les joueurs de Jean-Marc Furlan avaient été incapables de profiter de leur supériorité numérique suite à l’expulsion avant même la demi-heure de jeu de Toifilou Maoulida. Depuis la lourde défaite à Angers (3-0), leur première de la saison en Championnat, les Alsaciens restent sur une série de trois nuls consécutifs. L’adversaire du soir, le Tours FC, 5e mais avec déjà 5 défaites au compteur, n’est pas un habitué des nuls, alors… Alors Strasbourg a tout intérêt à l’emporter car le voisin lorrain, le FC Metz, quatrième avec le même nombre de points, se déplace à Clermont avec une légitime ambition. Les Auvergnats n’ont en effet remporté qu’un seul de leurs sept derniers matches.

Nîmes – Reims, le choc d’en bas

En dehors de la montée en Ligue 1, la descente en National sera au cœur de cette 14e journée. Et cette perspective peu réjouissante concerne pour le moment deux clubs historiques du football français, Nîmes et Reims. En cas de défaite, les Crocodiles, qui pointent à 5 points du premier relégable et n’ont plus gagné depuis deux mois, seraient bien mal engagés. La zone rouge, Châteauroux et Sedan n’y sont pas mais flirtent dangereusement avec. Une victoire, si victoire il y a, fera un bien fou à l’un des deux clubs. Autre ancien pensionnaire de Ligue 1 mal en point, Guingamp se déplace à Ajaccio, en panne de victoire depuis le 19 septembre dernier. S’il faut trouver une équipe en forme, il faut aller du côté d’Angers, invaincu depuis son déplacement à Lens lors de la 8e journée. Le SCO cherchera à enchaîner face à AmiensBrest et son nouvel entraîneur Gérald Baticle reçoivent Bastia tandis que Vannes, défait à Metz le week-end dernier, tentera de se relancer face à Dijon.