L2 – 17e j. : Lens prend les devants

Boulogne-sur-Mer tenu en échec par Tours (3-3) et Metz battu à domicile par Angers (1-0), le Racing Club de Lens a réalisé la bonne opération en tête du classement de Ligue 2 vendredi, à l’issue de la 17e journée, qui se terminera lundi avec le déplacement de Strasbourg, actuel troisième, à Amiens.

Dominé lundi à Felix-Bollaert par Sedan (3-1), Lens a parfaitement réagi en allant s’imposer vendredi soir à Reims dans le nouveau stade Auguste-Delaune (2-1). C’est Toifilou Maoulida (photo archives Presse-Sports)qui a inscrit le but de la victoire pour les Sang et or à un quart d’heure de la fin. Boulogne-sur-Meraurait pu accompagner ses voisins du Pas-de-Calais en tête mais un but du Sénégalais Moktar Mangane à moins de dix minutes de la fin a empêché Jérémy Blayac – auteur d’un doublé – et ses coéquipiers de prendre les trois points. Des points, le FC Metz n’en a même pas pris un face à Angers. Le SCO s’est imposé à Saint-Symphorien grâce à un but juste avant la pause d’Olivier Auriac. Un point, c’est aussi ce qui sépare désormais les Lorrains des joueurs de Jean-Louis Garcia.

Bastia cartonne dans le derby

A la différence d’Angers, Montpellier a manqué l’occasion de se rapprocher du groupe de tête après son nul (0-0) face à l’En Avant Guingamp. Vainqueurs de leurs derbies respectifs, Vannes et Bastia intègrent la première partie de tableau. Les Vannetais l’ont emporté à Brest (1-0) sur une réalisation de Frédéric Sammaritano (50e) tandis que les Bastiais ont infligé une correction (6-2) à leurs voisins de l’AC Ajaccio avec deux doublés d’Hassoun Camara et de Fabrice Jau. Après son succès chez le co-leader, Sedan n’est pas parvenu à capitaliser face à Clermont (0-1). Dijon et Troyes se sont séparés su un score de parité (1-1), tout comme Châteauroux et Nîmes (0-0), scotchés dans le fond du classement.