L2 – 14e j : Boulogne stoppé par Troyes

Fin de série pour Boulogne-sur-Mer. L’étonnant dauphin de Strasbourg n’a pas réussi à conserver son invincibilité à l’extérieur et s’est incliné sur la pelouse de Troyes (0-1) lundi soir, en clôture de la 14e journée de Ligue 2. Un échec qui profite bien évidemment aux pensionnaires du Stade de l’Aube, invaincus depuis sept matches, et qui se repositionnent à la 10e place du classement. (Photo Presse-Sports)

 

Laissés au repos face à Clermont (2-1), Ramaré, Lecointe et Perrinelle retrouvaient pourtant le onze de départ. Et malgré une nette domination de leur part et un fond de jeu tout à fait intéressant, les hommes de Montanier, avec la meilleure défense du championnat, pliaient sur une percée gagnante de Lesoimier, lancé à l’extrême limite du hors-jeu (18e, 1-0). Pris de court, les Nordistes pilonnaient ensuite le but de Merville. Sans succès. Totalement hermétique, la défense de l’ESTAC repoussait parfaitement les assauts adverses et voyait même son attaquant angolais, Buengo, manquer le penalty du 2-0, provoqué par Fiorèse et stoppé par Bédenik.

Dans la foulée, Buengo, toujours lui, avait l’occasion de se racheter, mais il manquait à nouveau son face-à-face avec le portier Boulonnais (50e), pour la plus grande colère des supporters. Une colère de courte durée puisque Troyes, à onze contre dix après l’expulsion incompréhensible de Lecointe (77e) par M. Layek (une réserve a été déposée par les dirigeants de Boulogne-sur-Mer), parvenait à conserver son léger avantage jusqu’au terme d’une rencontre plus tendue que jamais, où le Troyens. Frustration garantie pour Boulogne-sur-Mer qui rate, pour le coup, l’occasion de retrouver le fauteuil de leader.