L1- Le coup de sang de Janot

Il y a cru, Jérémie Janot, après sa première titularisation de la saison samedi dernier face à Marseille (1-3). Mais le portier stéphanois a vite déchanté, quand Laurent Roussey lui a appris qu’il retrouverait le banc quelques heures avant le match de coupe de l’UEFA contre Rosenborg (3-0). Pris de colère, Janot s’en est pris à l’entraîneur et l’a copiesement insulté pendant la causerie, rapporte L’Equipe. Toujours pas calmé, il a ensuite brisé une vitre de l’hôtel où séjournaient les Verts.
Depuis, il refuse de s’exprimer publiquement. La rupture avec Roussey est désormais consommée. Le gardien avait pourtant prolongé son contrat chez les verts jusqu’en 2011 en début de saison. Mais Janot pourrait partir dès cet hiver…à moins que ce ne soit Roussey qui parte le premier ! (Photo Presse-Sports)