L1 – 13e j : Lyon, faire durer le plaisir

Après avoir fait un grand pas vers les huitièmes de finale de la Ligue des champions mercredi face au Steaua Bucarest (2-0), Lyon va tenter de poursuivre sur sa lancée en Ligue 1, samedi à Monaco (19h00). Vainqueurs également sur le scène continentale, Bordeaux et Marseille entendent rester dans la roue du septuple champion de France.

Monaco-Lyon. Il y a cinq ans, cette affiche était le match au sommet de la Ligue 1. Les temps ont changé. Ce n’est désormais qu’une rencontre de plus pour l’OL sur la route d’un huitième sacre consécutif. «Il faut enchaîner tout en continuant à obtenir des résultats, convient Claude Puel.Face au Steaua (2-0), j’ai senti dès la fin de la première période que nous commencions à manquer de fraîcheur.»De la fraîcheur, Monaco et son collectif atypique en apportent à la Ligue 1 depuis deux journées. Vainqueur face à Nancy (3-1) puis au Havre (3-2), l’ASM a retouvé de l’allant, un élément qui manque parfois à Lyon au sortir de la Ligue des champions. «C’est un nouveau challenge à relever, concède Puel. On ne peut pas dire que nous ayons été très crédibles à Auxerre ou à Rennes, quels que soient les joueurs alignés.»

Marseille et Bordeaux veulent s’accrocher

Deuxième à quatre points de Lyon, Marseille aura eu un jour de récupération supplémentaire après son large succès face au PSV Eindhoven (3-0). Les joueurs d’Eric Gerets se présenteront donc rassénérés à Grenoble dans un Stade des Alpes archi-comble où le GF 38 reste sur quatre matches sans victoire toutes compétitions confondues. Invaincu depuis janvier 2008 en déplacement, l’OM partira favori. Ce sera le cas également de Bordeaux, plutôt convaincant mardi à Cluj (2-1), face à Auxerre. Défaits le week-end dernier à Nancy (1-0), les Girondins, qui pointent désormais à six points de l’OL, n’ont pas le droit à l’erreur face à Auxerre, dont la défense est totalement hermétique depuis quatre matches. Celle de Bordeaux sera encore dirigée par Mathieu Valverde, Ulrich Ramé étant toujours blessé aux adducteurs.

Le Havre, un derby normand à gagner

A égalité de points avec Bordeaux, Toulouse se déplace à Nantes (21h00) sans certitude. Le TFC reste sur une défaite à domicile face à Caen et retrouvera sur le banc adverse un entraîneur qui connaît bien certains de ses rouages, Elie Baup, entraîneur des Violets la saison passée. Vainqueur du PSG (1-0) la semaine passée au stade du Ray, Nice voudra prolonger sa série de cinq matches sans défaite à Lorient, peu à l’aise à domicile depuis le début de la saison. Dans le bas de classement, Le Havre, 19e, qui vient d’encaisser sept buts en deux matches, a tout intérêt à ramener trois points de son court déplacement à Caen. Lanterne rouge du Championnat, Sochaux aura l’ambition de remporter sa première victoire de la saison face au Mans, battu à Lyon (2-0) dimanche dernier. (Avec AFP)