Fed Cup : La France sauve sa peau

Après la victoire en double de la paire française Mauresmo – Dechy face aux slovaques Hantuchova et Cibulkova, la France sauve sa place dans le groupe mondial.

Amélie Mauresmo était bien la patronne de cette équipe. Si l’écart d’age avec sa coéquipière Alizée Cornetest évident, c’est bien les résultats qui la confirme. Alors que la jeune niçoise a craqué sous le poids des responsabilités, Mauresmo a tenu l’équipe à bout de bras. Avec trois points pris, la Française permet donc à la France d’éviter la relégation.

Après un premier set perdu 6-4, les Françaises ont survolé le deuxième et fait le métier dans le dernier pour arracher ce point salvateur. Nicolas Escudé doit maintenant espérer que la jeune Cornet tire de son expérience malheureuse la force nécessaire pour revenir plus fort lors de la prochaine campagne des bleus.