ESP – Villa, héros malheureux

Pour le meilleur et pour le pire. C’est ce qu’aura connu David Villa dimanche soir sur la pelouse du Deportivo La Corogne (1-1). Homme de la première période, éclairant le jeu de sa qualité individuelle qui faisait rapidement mouche (25e, 0-1),

l’attaquant de Valence payait son manque de tact en seconde, lors d’un tacle rageur sur le portier galicien. Aussitôt exclu (76e), le meilleur buteur de Valence avec 19 réalisations faisait alors sombrer ses coéquipiers, réduits à dix, sur un coup-franc repris de la tête par Lopo (79e, 1-1). Malgré son surnombre, le Deportivo ne parvenait pas à récidiver dans une ambiance électrique. Valence perd sa 4e place au classement et compte désormais 21 points de retard sur le leader catalan.

Le bon coup de Malaga

Après la performance galactique du Real Madrid face au Betis (6-1) et la défaite à domicile du Barça contre l’Espanyol (1-2) samedi, Malaga a réalisé la bonne perf’ du dimanche en s’imposant à Valladolid (3-1). Une victoire qui le fait du même coup passer devant l’Atletico Madrid (7e).