ESP : Nouvelle affaire de corruption

Après «l’affaire Jésuli», du nom du joueur de Tenerife qui aurait révélé avoir touché de l’argent de Malaga pour perdre un match en fin de saison, et permettre à Malaga de monter, le football espagnol est à nouveau touché par une histoire de corruption.

La chaîne Popular TV a diffusé mercredi une conversation entre le président de Levante Julio Romero et l’ancien capitaine Iñaki Descarga, dans laquelle ils expliquent avoir reçu de l’argent pour perdre un match contre l’Athletic Bilbao afin d’éviter que le club basque ne descende en 2e division à la fin de la saison 2006-2007. «Maintenant, ils veulent tous la prime.

Elle est dans un coffre-fort», assure Descarga à son ancien président, toujours à la tête de Levante. Descarga et Romero disent aussi avoir fait en sorte que le président de la Fédération espagnole Angel Maria Villar, ex-joueur et toujours fervent supporteur de l’Athletic Bilbao, soit au courant de ce marché. (Avec AFP)