14e jr : Le Barça rit, le Real pleure

Il faut remonter à la saison 2006-2007 pour voir le Barça et le Real glaner les deux premières place de la Liga. Les années précédéntes, les Catalans dominaient l’Europe du football. Ces deux dernières saisons, les Castillans leur ont récupéré le leadership national. Les résultats obtenus par les deux clubs samedi soir indiquent clairement que la tendance s’est une nouvelle fois inversée, et surtout que les deux équipes ne peuvent dominer ensemble.

L’embellie était de courte durée, le Real s’incline une nouvelle fois chez le voisin Getafe (1-3), quinze jours après être tombé face à Valladolid (0-1). L’avenir s’assombrit pour Bernd Schuster qui voit son effectif fondre comme neige au soleil, Miguel Torres et Wesley Sneijder rejoignent l’infirmerie de la Maison Blanche. Il n’y avait pas de neige au Coliseum Alfonso Perez mais les températures n’excédaient pas 4 degrés. Dès la 3e minute, Albin réchauffe ses supporters, il remet ça au retour du vestiaire (48e). Titularisé en pointe de l’attaque madrilène, Javier Saviola réduit la marque (55e) mais c’est largement insuffisant. L’homme du match, Albin, sert Uche pour le but de la victoire (80e).

Dans l’autre rencontre de la journée, le Barça remporte son premier succès sur la pelouse du FC Sévilledepuis la saison 2004-2005 (3-0). Un extérieur du gauche du meilleur buteur de la Liga, Samuel Eto’o, avec 14 réalisations, ouvre la marque en première période (20e). Lionel Messi double la mise, sur une remise de la tête de Xavi(78e). Le numéro 10 argentin met les siens à l’abri dans les arrêts de jeu (92e). Le Barça possède désormais 6 points d’avance sur son premier poursuivant. (Photo Reuters)