Comment choisir un soutien-gorge de sport ?

Comment choisir un soutien-gorge de sport
Un soutien-gorge de sport bien ajusté minimise les mouvements du sein, évite les rebonds excessifs et ne vous empêche pas de poursuivre votre activité préférée. Mais un soutien-gorge qui ne va pas bien peut être un frein – cela peut entraîner des douleurs, des frottements, des douleurs ou même des lésions des tissus mous. Pour certaines femmes, une telle douleur ou inconfort peut également être un réel obstacle à l’exercice.
L’ajustement d’un soutien-gorge de sport n’est pas une science exacte, mais nous vous donnerons des conseils pour trouver le soutien-gorge de sport adapté à votre taille et à votre activité. Parce que la taille des soutien-gorge est incohérente entre les marques sans norme universelle, assurez-vous d’essayer plusieurs marques, tailles et styles dans un magasin jusqu’à ce que vous trouviez celui qui vous convient.
Trouvez le niveau de soutien du soutien-gorge pour n’importe quelle activité
Pour trouver le bon niveau de soutien du soutien-gorge, considérez d’abord le type d’activité que vous allez faire. Les soutien-gorge de sport sont conçus pour offrir trois niveaux de soutien – faible, moyen et élevé – en fonction du niveau d’impact du sport. Plus l’impact est élevé (plus de rebond, de saut ou de mouvement intense), plus vous aurez probablement besoin de soutien. De nombreuses marques classent leurs soutien-gorge de sport par niveau d’impact, ce qui facilite le tri.
Pour les activités à fort impact comme la course à pied, le vélo de montagne ou l’aérobic, vous aurez besoin de plus de soutien pour éviter les mouvements excessifs des seins, ce qui peut entraîner des douleurs et de l’inconfort. Pour les activités à faible impact telles que le yoga ou la marche qui impliquent des mouvements moins intenses, vous n’aurez peut-être pas besoin d’autant de soutien. Les femmes avec des bustes plus importants, cependant, peuvent vouloir envisager d’avoir plus de soutien, même lorsqu’elles font des activités à faible ou moyen impact. En fin de compte, le meilleur soutien-gorge de sport sera celui qui s’adapte bien, se sent à l’aise et convient à votre style et à vos préférences personnelles.
Vous pouvez avoir besoin de plusieurs soutien-gorge de sport pour différentes activités – certains avec plus de soutien pour les activités à fort impact comme la course à pied et des soutien-gorge moins contraignants pour les activités à faible impact comme le yoga ou la marche. La rotation entre plusieurs soutien-gorge de sport peut également prolonger leur utilisation.
Assurer un bon ajustement du soutien-gorge de sport
Maintenant que vous avez déterminé votre taille estimée de bande et de bonnet, il est temps d’essayer plusieurs marques et styles de soutien-gorge de sport pour tester l’ajustement. Si possible, faites-le en personne dans un magasin.
Si vous faites des achats en ligne, nous vous recommandons de consulter le tableau des tailles joint au soutien-gorge spécifique qui vous intéresse pour savoir quelle taille peut vous convenir.
Votre soutien-gorge de sport doit être légèrement plus ajusté que votre soutien-gorge de tous les jours, mais vous devez pouvoir respirer profondément et confortablement.
Voici quelques conseils pour vous assurer que votre soutien-gorge de sport s’adapte :
1. Commencez par monter le bracelet
La bande du soutien-gorge de sport fait l’essentiel du travail pour soutenir vos seins, alors assurez-vous qu’elle est bien ajustée autour de votre cage thoracique (pas sur les tissus mammaires). Pour un ajustement optimal, vous devriez pouvoir insérer deux doigts entre votre corps et le bracelet, mais pas plus.
Levez vos mains au-dessus de votre tête et tournez-vous sur le côté dans un miroir. Si la bande est plus haute dans le dos (monte ou n’est pas de niveau) ou si vos seins ressortent en dessous, il est probablement trop gros. Essayez une taille de bande plus petite. Si vous avez une fermeture auto-agrippante, essayez un crochet plus petit.
Conseil: les bandes plus larges fournissent généralement plus de soutien que les bandes étroites. Les fermetures auto-agrippantes permettent un meilleur soutien et un ajustement personnalisé.
2. Ensuite, ajustez les sangles
Vos bretelles doivent être sûres et confortables et offrir un minimum d’étirement pour réduire les mouvements de haut en bas. Vous devriez pouvoir insérer deux doigts entre les bretelles et vos épaules.
Si les sangles s’enfoncent dans votre peau, elles sont probablement trop serrées. Si les bretelles glissent de vos épaules ou si vous obtenez beaucoup de rebond, les bretelles sont probablement trop lâches.
Astuce: les bretelles réglables offrent un meilleur soutien et un ajustement personnalisé. Les bretelles plus larges dispersent mieux le poids et offrent un plus grand confort que les plus étroites. Les bretelles plus fines offrent généralement moins de soutien, mais elles sont plus faciles à dissimuler
3. Vérifiez les tasses
Vos seins doivent être centrés et entièrement contenus dans les bonnets. Mettez vos seins dans les bonnets et centrez-les. Si vous voyez des plis ou des lacunes dans le tissu, les bonnets sont probablement trop grands. Si vos seins débordent à l’extérieur du soutien-gorge, les bonnets sont probablement trop petits ou le style de soutien-gorge n’est pas la bonne coupe pour votre type de poitrine. Pour un meilleur maintien, vos seins doivent être entièrement couverts.
4. Testez le support
Testez le soutien du soutien-gorge en sautant ou en courant sur place. Vos seins doivent être sécurisés et soutenus. S’il y a trop de mouvement de haut en bas ou d’un côté à l’autre, continuez à chercher un soutien-gorge mieux ajusté.
La recherche du bon soutien-gorge peut être intimidante.
Que faire à propos du frottement
Le frottement du soutien-gorge – lorsque votre soutien-gorge frotte contre votre peau de manière inconfortable – peut être douloureux. Vous pouvez éviter les frottements en vous assurant d’avoir un soutien-gorge de sport bien ajusté. Assurez-vous qu’il n’y a pas de frottements sous la bande, les ouvertures sous les bras ou sous les bretelles.
Les frottements résultent de la friction, qui peut être causée par un certain nombre de facteurs tels qu’un mauvais ajustement, un soutien-gorge plus ancien, une transpiration excessive, une peau sensible ou de l’exercice dans des climats plus chauds. Les frottements peuvent également être un problème sur des entraînements plus longs.
Voici quelques moyens de gérer les irritations:
Assurer un bon ajustement
Retirer un ancien soutien-gorge
Appliquez un baume anti-frottement avant de porter votre soutien-gorge de sport
Trouvez le soutien-gorge avec la bande la plus douce
Faites pivoter différents styles pour des activités à fort impact