C3 – Nancy peut faire un bon coup

Après sa victoire face à Feyenoord (3-0), puis un bon nul à Lech Poznan (2-2), Nancy reçoit jeudi le CSKA Moscou (20h45). En cas de succès, le club sera qualifié. Un nul pourrait même suffire en cas de victoire de La Corogne à Poznan.

Cette année, les parcours de Saint-Etienne et de Nancy semblent se confondre… Dans la médiocrité comme dans l’excellence ! En effet, tout comme les Verts, les joueurs lorrains connaissent un début de saison très délicat en championnat (l’ASNL est 15e, l’ASSE 17e de la Ligue 1). Mais le football est loin d’être une science exacte, et cette mauvaise passe sur le plan national n’empêche pas les deux clubs d’enregistrer de très bons résultats en Coupe de l’UEFA. La semaine dernière, les Stéphanois se sont qualifiés pour le tour suivant grâce à un nul à Bruges (1-1). Ce jeudi, c’est au tour des Nancéiens d’entrer dans l’arène, avec sans doute le désir de suivre le bon exemple des Verts. Les Lorrains se trouvent en bonne position, à la 2e place du groupe H : ils devancent La Corogne (d’un point) et Lech Poznan (de trois points). Une victoire à Marcel Picot face au CSKA Moscou (1er du groupe, déjà qualifié) leur permettrait de poursuivre leur route dans cette Coupe de l’UEFA, au-delà de la phase de poules.

A la veille de la rencontre, l’entraîneur de l’ASNL Pablo Correa ne veut pas mettre de pression inutile à ses joueurs : «Ce ne sera pas un match décisif, a déclaré Correa à l’AFP. On sait qu’un nul peut nous qualifier (si La Corogne gagne), mais on ne compte pas trop là-dessus. On va tout faire pour gagner ce match, parce qu’alors on sera presque de l’autre côté ». Le même Correa ne sous-estime pour autant les qualités de ce CSKA, facile vainqueur de ses trois premiers matches. «C’est l’équipe qui se dégageait au tirage comme le favori, et qui a confirmé.(…) Ce sera un match de prestige», assure-t-il. Une défaite ne serait pas synonyme d’élimination… Mais jouer la qualification au Riazor de La Corogne le 17 décembre pourrait être périlleaux. Pas de quoi effrayer le président Rousselot, qui voit déjà ses protégés passer l’obstacle et annonce l’objectif du club : intégrer le dernier carré de la compétition. Rien que ça. L’AC Milan n’a qu’à bien se tenir !
Jean Boulangé

Les équipes probables

Nancy: Bracigliano – Helder, André Luiz, Macaluso, Brison – Bérenguer, A. Ndiaye, Nguemo – Dia, Hadji – Zerka

CSKA Moscou: Akinfeev – Grigoriev, Ignashevich, Rahimic, Semberas – Krasic, Mamaev, Aldonin, Zhirkov – Dzagoev, Vagner Love

Arbitre: M. Szabo (HON)