C1 : Premières places en jeu

Lyon et le Bayern ne seront pas les deux seules équipes à se disputer la première place de leur groupe ce mercredi soir. Le FC Porto et Arsenal (ici Lucho Gonzalez face à Denilson lors du match aller, photo Presse-Sports), qui ont tous deux leur billet pour les huitièmes, s’affronteront également directement.

Le cas de figure est légèrement différent puisque le club portugais devra obligatoirement s’imposer face aux Gunners, qui seront privés de Samir Nasri. Dans le groupe E, Manchester United, qui reçoit Aalborg, et Villareal, qui se rend à Glasgow pour y affronter le Celtic, ont le même nombre de points. Il suffit au champion d’Europe de faire mieux que le « Sous-marin jaune » pour terminer en tête. Enfin, dans le groupe H, il suffit à la Juventus de faire match nul face au BATE Borsiov pour assurer un huitième retour à la maison. Dans ce cas, ce serait le Real qui terminerait 2e, rejoignant ainsi les autres ténors « égarés ».

Car le Real ne serait pas seul dans ce cas-là… Àla vue des résultats de la soirée de mardi, il n’est d’ailleurs pas dit qu’il soit plus simple de jouer un deuxième de groupe que de se frotter à un vainqueur. Jugez sur pièces. Dans le camp des premiers de groupe, on trouve pour le moment le Barça et Liverpool bien sûr mais aussi l’AS Rome et le Panathinaïkos. Dans le camp des deuxièmes, il y a le Sporting et l’Atletico évidemment mais également l’Inter et Chelsea. Pour Lyon, il apparaît ainsi plus simple de jouer un huitième avec match retour à Athènes face au Pana qu’un huitième avec match retour à Gerland face à Chelsea… Si le Lyon-Bayern de ce mercredi peut doncêtre défini comme «décisif», c’est peut-être avant tout dans le capital confiance qu’il pourrait offrir aux Rhodaniens.