C1 – Mourinho: «Il faut accepter le score»

Retrouvez les principales réactions après les matches de mardi. José Mourinho estime que le 0-0 entre l’Inter et Manchester Utd à Milan est « difficile » pour les deux formations. Arsène Wenger, lui, regrette de ne pas avoir marqué davantage de buts à la Roma (1-0 pour Arsenal).

INTER – MANCHESTER UNITED : 0-0

José Mourinho (entraîneur de l’Inter Milan, interrogé sur Sky Sport): «Le résultat est difficile pour nous, parce que nous ne pourrons pas nous permettre le luxe de perdre à Old Trafford (au retour). Mais il est aussi difficile pour eux, parce qu’ils ne pourront pas faire un match nul avec des buts. En première période, on a joué trop derrière, et Manchester a mieux joué que nous. Après la pause, c’est nous qui avons été meilleurs. Il faut accepter le score. Il s’agit du meilleur résultat de l’équipe à ce stade de la compétition depuis trois ans».

Alex Ferguson (entraîneur de Manchester United): «Il y a un peu de déception (de ne pas avoir marqué, NDLR), c’est sûr. Mais avec le retour à Old Trafford devant nos supporteurs, on a de bonnes chances de se qualifier. Rien n’est fait mais, objectivement, nous sommes capables de le faire. C’est seulement la mi-temps. On était venu ici il y a deux ans (contre l’AC Milan, NDLR) et vous pouvez voir que l’équipe a progressé, qu’elle est beaucoup plus mature. José (Mourinho) savait très bien ce qu’on allait faire, qu’on allait attaquer. Il connaît très bien notre club et notre philosophie. Je crois que l’Inter va jouer plus regroupé au retour».

ARSENAL – ROME : 1-0

Arsène Wenger (entraîneur d’Arsenal): «Nous avons bien joué. Le seul regret c’est que nous n’avons pas marqué plus de buts, même si nous n’avons pas concédé de but, ce qui est important. A chaque fois que nous avions le ballon, nous étions en contrôle. En seconde période, on a fatigué. Mais on s’est quand même procuré de nombreuses occasions car eux aussi ont fatigué. C’est à nous de faire que ce résultat soit suffisant au retour. Mais quand on regarde les résultats de ce soir, il n’y a eu que des nuls. Nous sommes les seuls à avoir gagné. C’est mieux qu’un nul…»

Luciano Spalletti (entraîneur de l’AS Rome): «Arsenal a mieux joué et mérite sa victoire. Elle a montré un tout autre visage que lors de ses matches récents que j’ai pu voir. Ils ont mis de la vitesse et de la créativité, qui nous ont mis en difficulté. On a plutôt bien géré la situation. Mais Arsenal a contrôlé le match. On n’a pas créé grand chose même si en seconde période, on était peut-être plus dans le match. Mais on a souvent raté la dernière passe, celle aux 20 mètres. Je pense que nous avons autant de chances qu’eux de nous qualifier. C’est peut-être du 49% pour la Roma et du 51% pour Arsenal à cause de leur but. Je suis certain que ce sera un match complètement différent. La Roma sera entièrement différente de ce que nous avons vu ce soir.»

Robin Van Persie (attaquant d’Arsenal, auteur du but de la victoire):
 «C’est un bon résultat. Cela a été un match difficile. On a eu des occasions, notamment en première période, mais aussi quelques unes en seconde. Mais nous sommes satisfaits de cette victoire 1 à 0. C’est serré. Cela sera très dur à Rome. J’espère que ce résultat sera suffisant.»

Kolo Touré (défenseur d’Arsenal): «On a fait un match très solide. Cela était vraiment dur. Mais nous n’avons pas pris de but, ce qui est bon dans l’optique du retour. Nous espérons ramener la qualification de Rome.»

ATLETICO MADRID – PORTO : 2-2

Abel Resino (entraîneur de l’Atletico Madrid): «Nous voulions gagner mais nous sommes tombés sur une grande équipe, qui a joué physique et a été très rapide. L’équipe a répondu présente, nous avons essayé et le résultat (2-2) est logique. Cela reste ouvert. Tout comme le FC Porto a réussi à faire match nul ici, nous pouvons très bien gagner là-bas. En plus l’équipe sera mieux physiquement que pour le match de ce soir».

Jesualdo Ferreira (entraîneur du FC Porto): «Ce match nul a le goût de la défaite. Il y a des choses positives, notamment le fait que l’équipe ait donné le ton pendant 90 minutes mais nous n’avons pas marqué les buts que nous méritions de marquer. Nous avons manqué beaucoup d’occasions, c’est pour ça que le résultat est négatif». (AFP)