C1 – Cris: «Imposer un pressing haut»

Lyon aura fort à faire contre le FC Barcelone mais les joueurs lyonnais ont confiance. Cris, par exemple, ne craint pas le Barça.Cris, l’exploit est-il possible pour l’OL face au FC Barcelone ?

Actuellement nous sommes en confiance, plus à l’aise. Nous sommes très respectueux des consignes données par l’entraîneur. La défaite de Barcelone face à l’Espagnol, samedi, ne change rien aux enjeux du match. C’était un derby, chaud avec de nombreux avertissements et une exclusion. Le Barça reste une grande équipe qui a sept points d’avance en Championnat d’Espagne. Contre nous, ce sera différent. C’est un match de Ligue des Champions pour lequel nous nous attendons à une rencontre difficile. Barcelone viendra pour obtenir un résultat positif. Nous, nous sommes concentrés, Nous savons ce que nous pouvons faire et ce que nous avons fait jusqu’à présent. Notre équipe monte en puissance à chaque match. A présent, c’est le sprint final en Championnat et en Ligue des Champions. Si nous voulons arriver au bout en fin de saison, il faut répondre présent dès maintenant et nous ne craignons pas Barcelone.

Comment l’OL peut-il contrer Barcelone ? 

Il faut essayer d’imposer un pressing haut car ils ont de bons joueurs en attaque comme Messi, Eto’o, Henry dont il ne faut pas avoir peur. Il faudra faire preuve d’agressivité dans le marquage. Il y a aussi peut-être un bon coup à jouer sur les phases arrêtées. Nous avons de bons joueurs dans le domaine aérien comme Jean-Alain Boumsong, Karim Benzema ou Jean II Makoun. Moi-même aussi qui vient de marquer sur corner à Nancy. Et nous avons bien sûr Juninho sur coup franc. L’une de nos priorités sera de ne pas prendre de but. Nous n’en prenons pas beaucoup actuellement et nous avons en attaque des joueurs capables de faire la différence. Une victoire serait idéale, 1-0 ou 2-1 mais gagner serait une bonne chose.

Quelles leçons tirez-vous des éliminations en 8e de finale contre la Roma ou Manchester United ?

Nous avons des regrets. Pour aller plus loin, il ne faut pas trop respecter l’adversaire. Dès le coup d’envoi, il nous faudra jouer comme nous le faisons en Championnat ou en coupe de France. Il faudra faire notre match. Si nous jouons bien notre jeu, je pense que nous pouvons espérer quelque chose de différent cette année.

(AFP)