ANG – Nasri relance Arsenal

Le match au sommet de Premier League, entre Arsenal et Manchester, a tenu toutes ses promesses, un match intense de très haut niveau, ponctué d’un doublé du nouveau prince de l’Emirates Stadium, Samir Nasri (Photo Presse-Sports). Critiqués après une série de matches poussifs, les hommes de Wenger semblent avoir retrouvé leur jeu flamboyant et remontent du coup sur le podium, à trois longueurs des leaders et devant Manchester. Pourtant les Mancuniens, ont emballé le match d’entrée. Arsenal est malmené jusqu’à l’éclair de Nasri, qui marque d’une splendide demi-volée sur un coup franc de Fabregas (1-0, 22e). C’est la libération pour Arsenal et son collectif virevoltant, Manchester est débordé. Peu après la pause, Nasri, encore lui, concrétise cette domination et envoie un nouveau ballon au fond des filets de Van der Sarr (2-0, 48e).

A la peine, le trio d’attaquants des Red Devils, Ronaldo-Rooney-Berbatov, ne peut rien faire. Malgré une possession de balle en leur faveur, les Mancuniens butent inexorablement sur la défense entièrement française mise en place par Arsène Wenger. Le doublé de Nasri ne doit pas en effet masquer la force collective de cette équipe, avec un très bon Diaby notamment, à un poste inhabituel de pivot. En fin de match, Manchester réagit, Rafael, Tevez et Giggs apportent du sang neuf. Sur une mauvaise relance d’Arsenal, Rafael, opportuniste, enchaîne un contrôle poitrine – demi-volée du gauche qui fait mouche et redonne l’espoir à Manchester (2-1, 90e). La fin de match est débridée, le ballon va d’un but à l’autre durant les six minutes que durent les arrêts de jeu. Le score en reste là mais le spectacle était bel et bien au rendez-vous. Un vrai beau spectacle de Premier League…

En soirée, Liverpool a repris la tête de la Premier League à la faveur de sa victoire face au mal classé, West Bromwich Albion (3-0). Après avoir tremblé en début de partie, les Reds, qui enregistraient le retour de Fernando Torres, s’en sont remis à Robbie Keane, auteur d’un doublé (32e, 42e), Alvaro Arbeloa (90e) se chargeant d’alourdir la sanction. Dimanche, Chelsea se déplacera à Blackburn avec dans la tête la première place.