ANG – Arsenal : Nasri s’explique

Le fameux «S.» de l’autobiographie de William Gallas, Samir Nasri, s’est expliqué sur les faits qui lui étaient reprochés par son ex-capitaine à Arsenal dans un entretien paru jeudi dans les colonnes de The Independent et dont L’Équipe reprend certains extraits dans son édition de vendredi. Le milieu tricolore était «accusé» d’avoir subtilisé la place de Thierry Henry dans le bus de l’équipe de France et d’avoir été insolent avec Gallas lors d’un entraînement à l’Euro 2008.

Sur le bus : «quand j’ai commencé en équipe de France, Henry était absent à cause d’un problème au dos et j’étais assis à une place dans le bus qui, au moment de son retour, s’est révélée être la sienne.

Dès que j’ai découvert ça, je lui ai laissé la place. Peut-être que les gens cherchaient des excuses car nous n’avions pas été bons à l’Euro. Mais je ne pense pas qu’on peut attribuer cet échec au fait que j’étais assis à la place de Thierry Henry.» Sur l’entraînement : «C’était juste quelque chose sur lequel nous n’étions pas d’accord. Le soir qui a suivi, nous avons eu une discussion à l’hôtel et tout était oublié. Je ne sais pas pourquoi cela a fait autant de bruit.» (Photo Presse-Sports)