L1 – 19e j : Rennes répond présent

Mené 1-0, le Stade Rennais est parvenu à renverser la vapeur dans les ving dernières minutes à Lorient pour s’imposer 2-1 et s’installer à la deuxième place provisoire du Championnat. De son côté, Toulouse a dû concéder le nul devant Nice (2-2). Vainqueur du Havre (3-1), Lille est cinquième, à trois points seulement de Lyon, qui joue à Caen (coup d’envoi à 21h).

Six clubs en trois points. Voilà à quoi ressemble le classement du Championnat de France avant le coup d’envoi de Caen-Lyon.En attendantles matches de Marseille face à Nancy et du Paris-SG contre Valenciennes, l’OL a un nouveau poursuivant immédiat ce samedi soir, il s’agit de Rennes. Les joueurs de Guy Lacombe se sont imposés 2-1 à Lorient dans un derby breton animé qu’ils ont eu du mal à maîtriser. Les Rouge et Noir ont en effet été les premiers à céder dans le temps supplémentaire de la première mi-temps sur un corner conclu par une frappe puissante de Jérémy Morel qui heurta la barre transversale avant de rentrer. Morel, on le retrouva en deuxième période, mais cette fois dans le mauvais rôle. À la lutte avec Asamoah Gyan – rentré à la mi-temps à la place de Jimmy Briand -, le milieu de terrain des Merlus fut trop court sur un centre parfait de Moussa Sow et ne put empêcher Gyan d’ouvrir, de la tête, son compteur buts cette saison (73e). Lui aussi sorti du banc, Sow, lancé par Mickaël Pagis, allait donner un avantage décisif aux Rennais après un long raid solitaire, un sombrero sur Fabien Audard et un extérieur à un mètre du but (81e). Les Lorientais ne s’en remettront pas.

Encore un doublé pour Gignac

Jusqu’à 1’30 » de la fin de sa rencontre face à NiceToulouse accompagnait Rennes sur le podium provisoire. Mais les Violets se sont fait rejoindre au score sur un but 100% ex-Verts, avec David Hellebuyck au corner et Vincent Hognon de la tête. Avant cela, le nouveau meilleur buteur du Championnat, André-Pierre Gignac, avait fait le métier avec un deuxième doublé consécutif au Stadium, d’abord sur une habile frappe croisée (32e) puis sur un opportuniste plat du pied (85e). Si Toulouse doit se contenter d’un point, ce n’est pas le cas en revanche de Lille, vainqueur du Havre et de leur nouvel entraîneur Frédéric Hantz. Les Nordistes ont forcé la décision dans les 10 dernières minutes avec un but de Yohan Cabaye, esseulé au deuxième poteau sur un corner (81e), puis à la toute dernière seconde du match par Michel Bastos, servi par Ludovic Obraniak, déjà auteur du premier but. Le HAC enregistre au Stadium Nord sa quatrième défaite consécutive.

Également perdu dans la zone de relégation, Sochaux est passé tout près des trois points à la Beaujoire face au FC Nantes (1-1). Mais le centre en retrait de Djamel Abdoun et la volée d’Aurélien Capoue ont permis aux Jaunes de conserver six points d’avance sur le premier relégable. L’AS Saint-Étienne en compte elle désormais cinq d’avance après son succès (2-0) face à l’AJ Auxerre grâce à des buts de Paulo Machado (12e) et de Bafetimbi Gomis (89e). Enfin, Grenoble a mis fin à son incroyable disette à domicile (6 matches sans marquer !) et à sa série de huit matches sans victoire en venant à bout du Mans (2-1, buts d’Albert Baning et de Sandy Paillot).