L’UEFA réduit la sanction de l’Atletico

L’UEFA a plié sous la pression de l’opinion publique espagnole. Vendredi soir, elle a réduit la sanction de l’Atletico Madrid à deux matches à huis clos dont un avec sursis pour les incidents qui avaient émaillé la rencontre face à Marseille en Ligue des Champions, le 1er octobre.

Dans un premier temps, l’instance européenne avait contraint le club madrilène à évoluer pour deux rencontres à plus de 300 kilomètres de Vicente Calderon (Photo Presse-Sports). La réception de l’Atletico, le 26 novembre, se disputera donc sans supporter.

En revanche, l’entraîneur Javier Aguirre, reste suspendu de banc pour les deux prochaines rencontres européennes. Vendredi soir, l’Olympique de Marseille s’est déclaré mitigé de la décision de l’UEFA. Satisfaite d’un côté, puisque « les actions dénoncées par l’OM sont reconnues avérées» mais déçu car «les exactions de la police espagnole resteront impunies», a reconnu Julien Fournier, le secrétaire général du club phocéen.