Grax se paie Roussey

Le départ de Laurent Roussey ne fait pas que des malheureux. Dans des propos relayés par l’Equipe, l’attaquant stéphanois Sébastien Grax n’a pas maché ses mots envers son ancien entraîneur. « Roussey s’est mis des joueurs à dos. Il avait du mal à gérer son groupe et son discours ne passait plus.

Il aurait fallu changer plus tôt. Il m’a souvent dit que je serais titulaire, mais je n’ai jamais joué (…) Je suis soulagé de le voir partir. Il m’a dit que j’étais une imposture du football, que ma carrière au haut niveau était terminée.

Il m’a aussi dit qu’il ne me voulait pas, mais qu’il devait faire avec. » Sébastien Grax s’est également occupé du cas Philippe Lyonnet, le directeur de la communication du club stéphanois : « Il est mal entouré, notamment pas Philippe Lyonnet, qui ne connaît rien au football et se permet de parler. Après un match, Roussey nous a dit que si on parlait aux médias, il fracasserait notre carrière… » Il a enfin souhaité la bienvenue à son nouvel entraîneur, Alain Perrin, qu’il a cotoyé à Sochaux. « Je suis très content de l’arrivée d’Alain Perrin, il a tout pour réussir à Saint-Etienne. »