C3 : Paris, stop ou encore ?

Le Paris Saint-Germain a-t-il un avenir européen ou se contentera-t-il des compétitions hexagonales? Malgré un bilan famélique en Coupe de l’UEFA (2 points, une défaite, deux nuls), et même s’il n’a pas son destin entre les mains, le club de la capitale peut toujours rejoindre Bordeaux, Marseille et Saint-Etienne en seizièmes de finale. Jeudi à 20h45, les Parisiens reçoivent le FC Twente avec l’obligation de l’emporter. Mais, il ne faut pas que, dans le même temps, Santander batte le premier du groupe Manchester City. Un succès des coéquipiers de Peter Luccin n’annihilerait cependant pas tout espoir des Parisiens, qui devront gagner par un écart plus conséquent. «Quoi qu’il arrive, il faut gagner pour se qualifier. Après nous verrons bien ce qui se passera dans l’autre match. Nous jouons au Parc et nous avons toujours à coeur de nous faire respecter chez nous, annonce le gardien Mickaël Landreau. C’est la coupe d’Europe, donc nous allons tout donner sur ce dernier match pour poursuivre l’aventure.» Face aux Néerlandais, Paul Le Guen devrait déroger à son habituelle règle européenne et limiter sa rotation. Seuls Giuly et Makelele céderaient leur place à Luyindula et Chantôme.

Le PSG n’a pas son destin entre les mains

Steve McClaren a fui la Perfide Albion après son échec retentissant pour qualifier «son» Angleterre pour l’Euro 2008. A Twente, le technicien britannique a retrouvé la sérénité et la forme, comme son équipe. Au cours de ses cinq dernières rencontres toutes compétitions confondues, la formation néerlandaise a inscrit 20 buts et s’est imposée à chaque fois. Même si elle a perdu chacun de ses sept derniers déplacements européens, il faudra rester méfiant. Paul Le Guen partira pourtant avec confiance, ses joueurs n’ont pas trébuché depuis la 16e journée, face à Rennes (0-1), soit trois matches. Au Parc des Princes en Coupe d’Europe, les Parisiens restent également invaincus depuis cinq rencontres. Il faudra, quoi qu’il arrive l’emporter… puis espérer.

Les équipes probables

PSG : Landreau – Ceara, Z. Camara, Traoré, Sakho – Clément, Sessegnon, Chantôme – Pancrate, Hoarau, Luyindula.
FC Twente : Boschker – Stam, Wielaert, Douglas (ou Rajkovic), Braafheid – Brama, Perez, Janssen – Arnautovic, N’Kufo, Elia (ou Huysegems).