C. de la Ligue : Paris veut rejoindre Lens

La situation est savoureuse. Tenant de la Coupe de la Ligue, le Paris-SG cherchera ce mercredi soir (21h00), au Parc des Princes, à se qualifier pour les quarts de finale où il affronterait Lens, qu’il avait battu en finale en mars dernier (2-1 a.p.). Mais avant une possible revanche contre les Sang et Or, les Parisiens devront battre Nancy. Loin de l’équipe estampillée CFA qui avait perdu à Schalke en Coupe de l’UEFA (3-1), Paul le Guen ne devrait apporter que quelques changements par rapport à son équipe-type.

 

Peguy Luyindula et Mateja Kezman seront ainsi alignés en attaque tandis que Guillaume Hoarau, Ludovic Giuly et Claude Makelele prendront place sur le banc. Touché à l’épaule droite, Mickaël Landreau sera remplacé par Apoula Bete Edel, qui fera ses grands débuts dans les buts du PSG. Vainqueur de ses deux derniers matches de Championnat (1-0 contre Bordeaux et à Valenciennes), Nancy se présentera avec une défense centrale remaniée, en raison de la suspension de Damian Macaluso et de la blessure d’Abdeslam Ouaddou. Le 5 octobre dernier, en L1, les deux équipes s’étaient neutralisés en Lorraine (1-1, ici Pascal Bérenguer et Kezman, photo Presse-Sports). Cette fois, il devra y avoir un vainqueur.

Rennes arrive lancé

Brillant vainqueur à Saint-Etienne dimanche (3-0), Rennes entend poursuivre sur sa lancée ce mercredi soir, au Havre, qui est sorti de la zone rouge le week-end dernier après son succès à Caen (1-0). Pour ce déplacement en Normandie, Guy Lacombe est privé de Jimmy Briand et Rod Fanni, tous deux suspendus. L’actuel meilleur buteur du Stade Rennais, Mickaël Pagis, devrait être remplacé à la pointe de l’attaque bretonne par Moussa Sow. A l’instar de son homologue rennais, l’entraîneur du HAC, Jean-Marc Nobilo, devrait faire souffler quelques-uns de ses cadres, dont Christophe Revault et Amadou Alassane. Le vainqueur de ce huitième de finale se déplacera à Nice en quarts.