L2 – Strasbourg manque l’occasion

Pour un peu, on se serait cru en Ligue 1, lundi soir, à la Meinau, pour cette dernière rencontre de la 13e journée de Ligue 2 entre Lens et Strasbourg. Deux clubs récemment relégués et qui ne demandent qu’à rester dans l’ascenseur, un stade copieusement garni, des tifos, et même « Jump » de Van Halen à l’entrée des joueurs.
Pourtant, le niveau de jeu affiché fut loin d’être à la hauteur du cadre et de l’enjeu, le vainqueur du match ayant la possiblité de subtiliser la place de leader de Ligue 2 à Boulogne-sur-mer. Finalement, personne n’y est parvenu, les deux Racings se séparant sur le score logique de 1-1, une tête de Romain Sartre (76e) répondant à celle d’Harlington Shereni (59e).

Maoulida expulsé dès la 28e minute

Tenus en échec sur leur pelouse, les Alsaciens ont évolué pendant plus d’une heure en supériorité numérique après l’expulsion de Toifilou Maoulida après un deuxième carton jaune consécutif à une main, tenant autant de la protection que de la triche délibérée. Malgré cet avantage numérique, le RCS a dû attendre le début de la 2e période pour ouvrir le score par l’ex-Nantais Shereni, tout juste entré en jeu et qui ne manqua pas de bonifier le centre parfait de Guillaume Lacour (photo Presse Sports). Lens allait égaliser sur un coup franc venu de la droite d’Issam Jemaa, l’ancien Sedanais Sartre devançant du haut du crâne la sortie de Cassard.

Les deux équipes tentaient d’arracher la décision dans le dernier quart d’heure, mais de façon bien trop désordonnée, le Strasbourgeois Renaud Cohade étant même expulsé (90e+1). Lens et Strasbourg conservent donc leurs positions, deuxième et troisième, celles qui ramènent en Ligue 1…