L1 – PSG : Le Guen «Un manque de réalisme»

Retrouvez les réactions de Paul Le Guen, de Mark Hugues et Richard Dunne, l’entraîneur et le capitaine de Manchester City, après le match nul du PSG et du club anglais (0-0) mercredi en Coupe de l’UEFA. (Photo Presse-Sports, avec AFP)

Paul Le Guen (entraîneur du Paris SG): «On est déçus par le résultat, notamment par rapport à notre deuxième mi-temps. Notre début de match a été pour le moins timide, mais progressivement nous nous sommes mis en place. En deuxième période c’était vraiment bien. C’est assez invraisemblable de ne pas avoir marqué ce soir et face à Rennes dimanche. Le manque de réalisme nous coûte cher cette semaine. (Sur la première période trop timide) Ca arrive parfois quand on joue tous les trois jours, On a été lent, on subissait, on s’est contenté de contrer l’adversaire. Dès qu’on a pris les choses en mais devant, cela s’est mieux passé. J’ai aimé le sursaut et qu’on puisse les bousculer. Ils ont une belle équipe, c’est un bel ensemble. C’est peut-être l’une des raisons de la timidité de certains au départ. On est déçu de faire un O-O à Manchester et de ne plus avoir notre destin en mains. On a perdu cet avantage-là. Ce serait bien de bien terminer, mais cela ne dépend plus de nous. On a perdu la main mais on a fait bonne figure ici contre Manchester et face à Santander. (sur la volonté de Manchester City de jouer le jeu face à Santander) Je pense qu’ils le feront. Je me dis qu’ils feront un résultat là-bas. Nous il faut qu’on se mette en situation de gagner ce dernier match.»

Mark Hugues (entraîneur de Manchester City): «On n’a pas été très créatif. Le PSG nous a rendu la tâche difficile, en jouant derrière. On n’a pas suffisamment créé pour trouver la clé. Mais on a insisté. Dans ces cas là, il faut faire attention de ne pas trop en faire. En fin de match, on a été un peu désorganisé. Nous prendrons ce point. Nous sommes certains de terminer au moins 2es du groupe. Espérons que nous ramènerons un résultat de Santander. Nous sommes satisfaits d’être en 16es de finale, mais nous aimerions autant éviter une équipe reversée de la Ligue des Champions.»

Richard Dunne (capitaine de Manchester City): «Cela a été un match difficile. Nous voulions le gagner pour nous assurer de gagner le groupe. Mais ils étaient bien en place et ils ne sont sortis que dans les 15 dernières minutes. C’est une bonne équipe. Prendre un point sans encaisser de but est finalement suffisant. Nous n’avons pas été tranchants en première période, nous n’avons jamais été dans le bon rythme, et cela n’a pas aidé nos attaquants.»