L1 – La nuit de galère des Nancéiens

Pour parcourir un peu plus de mille kilomètres, soit la distance entre Poznan et la Lorraine, les joueurs de Nancy ont mis presque 24 h !

Dès la fin du match (2-2), les joueurs sont prêts à quitter la Pologne, mais leur avion, apparemment touché par la foudre, est cloué au sol. Petit détour par l’hôtel pour une collation, nouvelle tentative de décollage deux heures plus tard et nouvel échec: cette fois, c’est le brouillard qui ne permet pas d’atterrir en Lorraine. Encore deux heures d’attente et l’avion décolle enfin.

Il survole l’Est de la France, où effectivement il est impossible de se poser ! L’avion est alors détourné vers Francfort, en Allemagne, où les joueurs peuvent enfin se dormir dans un hôtel : il est 6 heures du matin ! Après une journée de repos, les joueurs ont enfin rejoint Nancy en bus, vendredi vers 18 heures.

«Je n’ai pas pu dormir du tout, raconte Biancalani, dans L’Equipe? J’ai dû me coucher vers 7 heures mais je n’ai pas fait une nuit correcte. C’est vraiment pas terrible». Espérons que les joueurs ne seront pas trop fatigués pour leur match de Championnat, et que le trajet qui les mène ce samedi à Valenciennes sera plus tranquille ! (Photo Presse-Sports)