ITA : Un ancien joueur se livre sur le dopage

Ancien joueur du Genoa, de l’AC Milan, du Torino et de l’AS Rome, dans les années 1960 et 70, Carlo Petrini assure qu’il a été victime du dopage au cours de sa carrière professionnelle, a-t-il expliqué au cours d’un entretien accordé à la chaîne Sky Sport 24 diffusé vendredi. «En plus des médicaments, j’ai aussi subi le dopage, car « subir » est le mot juste pour moi», déclare Petrini, aujourd’hui âgé de 60 ans. «La première fois, le médecin, le masseur et l’entraîneur sont arrivés dans les vestiaires. Le médecin avait un flacon dans les mains, semblable à une bouteille d’Orangina avec un bouchon rouge souple», raconte l’ancien joueur qui a clos sa carrière à la fin des années 70.

«A mon époque, les seringues jetables n’existaient pas, on utilisait de grosses seringues en verre que l’on faisait bouillir en même temps que l’aiguille. Ce jour, l’aiguille est entrée cinq fois dans le flacon puis dans cinq fessiers différents, sans être changée», poursuit-il. «Ce jour-là, on se rendit compte de ce que l’on nous avait donné car nous pouvions courir, sauter, tomber, aller devant les buts, avoir l’esprit lucide et repartir sans être essoufflé. Tu avais une force dans le corps qui était inimaginable les autres fois», résume-t-il. Petrini se souvient aussi d’avoir eu, lors de ce match, «une légère bave verte qui lui sortait de la bouche»… (Avec AFP)