ITA – Trezeguet et la Juve s’accrochent

Après le succès de l’Inter samedi après-midi, la Juventus se trouvait dans l’obligation de gagner. Le dauphin n’a pas flanché.Depuis le 17 septembre et un match de Ligue des Champions contre le Zénit Saint Petersbourg, David Trezeguet n’avait plus été titularisé. Opéré des deux genoux, l’avant-centre français ne semble avoir rien perdu de son sens du but, malgré pas loin de six mois sans compétition. A la 79e minute, sur la pelouse de Palerme (9e), Trezeguet renouait avec la joie du buteur, et scellait la victoire de la Vieille Dame. Plus tôt (27e), le franco-malien, Mohamed Sissoko avait déjà éclairici le ciel des bianconeri, qui restent à neuf points de l’Inter. La Roma a elle aussi assuré l’essentiel en l’emportant sur Sienne, sur le plus petit des avantages, grâce à un but de Taddei. Avant le reste de la journée qui se jouera dimanche, la Roma monte au quatrième rang.

En tête, L’Inter Milan poursuit son cavalier seul. Loin de dominer son sujet, les hommes de Mourinho ont dû s’accrocher à une légère déviation de la tête de Balotelli en fin de match pour triompher à Bologne (1-2). Sinisa Mihajlovic, l’entraîneur de l’équipe hôte, attendait de pied ferme les nerrazzuro.L’ex adjoint de Roberto Mancini n’a toujours pas digéré l’évincement de ce dernier au profit d’un Jose Mourinho qu’il déteste. Et Bologne a été à la hauteur de la rancoeur de son entraîneur serbe, en menant la vie dure au leader.

Laborieux comme souvent face aux petits du championnat, l’Inter a ouvert le score par Esteban Cambiasso(57e). Une minute après l’entrée de Patrick Vieira (78e), Britos offrait l’égalisation à Bologne. Mais l’Inter a de la ressource, et c’est le jeune Balotelli, qui s’est davantage signalé ces dernières semaines par son indiscipline et sa tête dur que par son efficacité, qui clotûrait la marque (81e) du crâne et permettait aux siens d’aborder son huitième de finale de Ligue des Champions dans de parfaites dispositions. Avec neuf points d’avance sur la Juventus l’Inter peut désormais se dédier totalement à sa double-confrontation choc, face à Manchester United. (Photo Presse-Sports)