C3 : Marseille reste sans voix

Battu 1-0 par Twente, en 16e de finale aller de la Coupe de l’UEFA, l’OM fait une mauvaise opération pour la qualification. Tout se jouera aux Pays-Bas, la semaine prochaine.

Le Stade Vélodrome peut siffler, l’OM ne méritait pas un meilleur traitement. Face à une audacieuse formation de Twente, deuxième aux Pays-Bas, les protégés d’Eric Gerets ont fait preuve d’un manque flagrant de combativité et d’inspiration. Ces dernières semaines, l’irrégularité caractérise au mieux le jeu marseillais. Solide lors de ses deux dernières sorties (face à Bordeaux et à Monaco), il s’est délité durant 90 minutes. Cette défaite ne doit pas mise au crédit du latéral droit Tyrone Mears, qui faisait ses débuts sous le maillot marseillais, ni à Mamadou Niang, de retour après deux mois et demi d’absence : la contre-performance est collective.

Ben Arfa ne change rien

La première période confirme la tendance actuelle : l’OM n’arrive plus à se créer des occasions, et surtout, à les transformer. Ce ne sont pas les timides tentatives de Hilton de la tête (16e) et de Niang, sur une remise accrobatique de Koné (20e) qui tromperont le Vélodrome. Il ne verra pas de victoire ce jeudi. Meilleurs dans l’impact physique, Twente ouvre logiquement la marque par Arnautovic, sur un centre parfait venu de la gauche de N’Kufo que Taiwo ne parvient pas à dégager (0-1, 22e).

L’entrée d’Hatem Ben Arfa à la demi-heure à la place de Kaboré n’y change rien, l’organisation des hommes de Steve McLaren, l’ancien sélectionneur de l’Angleterre, pose problème. Il faut attendre la fin de la deuxième période pour apercevoir une révolte olympienne, mais, malgré l’entrée de Zenden et Samassa, l’OM n’arrive pas à franchir le rideau défensif des rouges. Le champion d’Europe 1993 n’est pas pour autant éliminé, il faudra vaincre la semaine prochaine à Twente pour espérer défier l’Ajax ou la Fiorentina en huitièmes de finale de la compétition.

L’Ajax bien parti

Dans les autres rencontres de la soirée, l’Ajax a remporté la première manche sur la pelouse de la Fiorentina (1-0). Les coéquipiers de Bakircioglü, auteur de l’unique but de la partie, sont bien partis pour atteindre les huitièmes de finale de la compétition. Ils retrouveraient alors le vainqueur de l’opposition entre l’OM et Twente. L’Udinese pensait avoir fait le plus dur sur la pelouse du Lech Poznan en menant 2-0 grâce à Quagliarella (50e) et un contre-son-camp d’Arboleda (55e), mais les Polonais ont su revenir dans la partie en trois minutes, en toute fin de match. Tottenham confirme sa saison difficile en étant surclassé par le Chakhtior Donetsk (2-0). Enfin Manchester City pensait décrocher une victoire sur la pelouse de Copenhague, mais les coéquipiers de Steven Ireland ont été rejoint dans le temps additionnel par Vingaard (2-2).

Les résultats

Marseille – Twente : 0-1
Lech Poznan – Udinese : 2-2
Chakhtior Donetsk – Tottenham : 2-0
FC Copenhague – Manchester City : 2-2
Fiorentina – Ajax Amsterdam : 0-1