C1 – ManU et Arsenal au rendez-vous

Comme l’an passé, trois clubs anglais disputeront les demi-finales de la Ligue des champions. Arsenal, qui a tranquillement écarté Villarreal (3-0), retrouvera Manchester United, vainqueur à Porto (1-0). L’autre demi-finale opposera Chelsea au FC Barcelone. (Photo Reuters)Cristiano Ronaldo a joué un mauvais tour à ses compatriotes. Auteur d’un but dont seul lui a le secret, le Ballon d’Or France Football 2008, sifflé sur chaque ballon touché, a offert à ses coéquipiers la qualification pour le dernier carré. Un coup de génie dès la sixième minute et les espoirs portugais se sont envolés.

Même s’ils ont fait le siège de la surface mancunienne en toute fin de match, Hulk et ses coéquipiers ont été moins saignants et n’ont pu revenir au score. La faute peut-être au retour de Rio Ferdinand, absent la semaine dernière, impressionnant dans l’axe avec Vidic. La sortie sur blessure du dépositaire du jeu à la demi-heure de jeu, l’Argentin Lucho Gonzalez, a également pesé. Mais les Portugais ont surtout affronté une équipe plus vaillante qu’à l’aller, avec le retour de Wayne Rooney, infatigable en attaque au côté de Berbatov.

Pas de miracle pour Pirès et Villarreal

Robert Pirès lui n’a pas fait comme Cristiano Ronaldo à ses anciens coéquipiers d’Arsenal. Le champion du monde et Villarreal n’ont finalement pas existé à l’Emirates Stadium, malgré un bon aller. Les absences de Cazorla, déjà indisponible la semaine dernière, et surtout celle du capitaine Marcos Senna ont été préjudiciables à l’équipe de Manuel Pellegrinni. Ce mercredi, et malgré les absences de Clichy, Sagna ou encore Gallas, les Gunners ont déroulé, marquant trois buts.

Dès la 10e, Walcott était mis sur orbite par Fabregas et réussissait un piqué qui trompait Diego Lopez. A l’heure de jeu, Adebayor doublait la mise d’un bel extérieur du pied, consécutif à une passe de van Persie. Enfin sur un penalty consécutif à une faute sur Walcott, l’international néerlandais alourdissait le score (69e).